Promeneurs écoutant
Promeneurs écoutant
Prises de sons et art sonore en lien avec la nature et l'environnement

Un virage à Vandeléville

publié le 8 Décembre 2011

Vandeléville (54), dimanche 5 juin 2011, vers 7h00 du matin. De retour d'une balade nocturne sur la colline de Sion, je m'arrête quelques heures au bord d'un virage... à moins qu'il ne s'agisse d'un rivage...

J'écoute le chant feutré et encore bien mouillé des premières Decticelles bariolées (Metrioptera roeselii) d'un côté et le manège effrené d'une Rousserole verderolle (Acrocephalus palustris) de l'autre.

Merles, pouillots et fauvettes triomphent dans les bocqueteaux et sur les rives de la forêt.

En cette magnifique matinée de juin la nature entière — astres compris — semble du côté de la vie et du désir.  Jusqu'au passage des premières voitures dominicales et des quads pétaradants...

Ci-dessus : Rousserolle verderolle, © Antoine Griboval, tous droits réservés

Auteur
Matériel utilisé
ENREGISTREUR NAGRA ARES BB+
MICRO PARABOLIQUE TELINGA PRO 6
COUPLE DE MICROS SENNHEISER MKH-40 (NOS)
Genre
Sujet
Repère geographique
Saison
7 commentaires
Poster un commentaire
Marc Namblard
8 Décembre 2011
La Rousserolle verderolle est une très grande imitatrice mais elle chante tellement vite qu'il est difficile de saisir tous ses modèles... Les amateurs d'oiseaux reconnaitront peut-être une imitation de Pouillot fitis, par exemple, à 2'01''.
DHUICQ
9 Décembre 2011
Ouah ! Mes pauvres tympans ! Quelle folie cette rousserolle -et cette prise de son ! Y'a du verdier, de l'hirondelle et plein de volatiles dans cette composition fébrile ! Les petits Criquets des pâtures gratouillent plus calmement eux...
9 Décembre 2011
MERCI MARC ! Je viens d'écouter 4 fois de suite ton enregistrement. C'est un vrai cadeau de Noël que tu nous fais là ! Le chant de cet oiseau nous (ré)chauffe et nous chatouille les oreilles adorablement ! Dans ces courtes et sombres journées hivernales, avec pour seul fond sonore celui du vent, de la pluie et des voitures qui roulent sur l'asphalte mouillé, me voici, par la magie du son précipitée en plein mois de juin. Ah, comme cela fait du bien ! On devrait créer des séances de musicothérapie, uniquement à base de chants d'oiseaux. En tout cas, ta rousserolle verderolle n'a pas grand chose à envier au rossignol, s'agissant de la virtuosité !
Sister Dom
9 Décembre 2011
Je suis d'accord avec Martine. Ca réchauffe ! et nous permet un sacré flash back vers les vacances. Merci
Pierre Juillard
10 Décembre 2011
Magnifique ! Tu passais là par hasard ?...
Marc Namblard
10 Décembre 2011
Non pas vraiment... Je connaissais déjà un peu le site (il s'agit d'un ENS du département 54) et comme c'était quasiment sur ma route pour rentrer chez moi j'ai fait un petit détour pour prospecter un peu. Et même si je n'ai rien enregistré de bien nouveau je me suis bien régalé...
Marc Namblard
10 Décembre 2011
Enfin... Quand je dis que je n'ai rien enregistré de nouveau, je parle des espèces... Mais en réalité, étant donné que chaque individu est différent, à chaque fois il s'agit tout de même d'une nouveauté...
Nom*
Site web
Email (Non publié)
Commentaire*
* mentions obligatoires
Partager
Promeneurs écoutant - Prises de sons et art sonore en lien avec la nature et l'environnement | Copyright © 2011
Réalisé par Wesmedia