Promeneurs écoutant
Promeneurs écoutant
Prises de sons et art sonore en lien avec la nature et l'environnement

Il y a quelqu'un dans le vent

publié le 8 Août 2011

Une pièce électroacoustique composée par Pierre Juillard [contact]

Avec la voix de Frédérique Bruyas [http://www.bruyas.net]


Cette pièce sonore fait partie d’un travail en cours sur les quatre éléments. Elle trouve son inspiration dans le paysage sonore naturaliste. De nombreux éléments de notre environnement sont à la base de la composition : le vent et divers objets mus par le vent, bien sûr, mais aussi des insectes, des amphibiens, …. D’autres matières sonores « fluides » ont été utilisées par analogie avec le vent (notamment dans la seconde partie). La séquence finale fait la part belle aux sonorités électroniques qui se combinent et s'entrecroisent, et prennent une trajectoire onirique que la voix vient finalement sublimer. C’est l’ambivalence du vent qui nous est contée ici : « Le vent est douceur et violence, pureté et délire (…), double ardeur destructrice et vivifiante » (Gaston Bachelard). La volonté de rendre compte de l’espace, tant dans la mise en valeur de ces sonorités naturelles, concrètes, que dans l’évocation allégorique du vent, m’a naturellement conduit vers la création d’une version multipoints (5.1) qui a été présentée au FIMU de Belfort en juin 2011.

 

 

 

© Pierre Juillard, 2011
4 commentaires
Poster un commentaire
Marc Namblard
9 Août 2011
Très jolie pièce, Pierre... Bravo ! Je suis particulièrement fan de la dernière partie, avec toutes ces textures ténues et subtiles, c'est très beau. Y aurait-il un petit clin d'oeil aux "variations pour une porte et un soupir" de Pierre Henry dans la première partie ? ;-)
Pierre Juillard
9 Août 2011
Les voix et les symboles liés aux vents sont multiples et chacun y trouve son inspiration, ses images, ses repères. Dans le passage auquel tu fais référence, j'ai souhaité évoquer son côté aléatoire et imprévisible. En parallèle à cette pièce, j'ai rédigé un mémoire sur ces thématiques. Il est vrai aussi que j'apprécie une partie des œuvres de Pierre Henry !
chavardès
17 Janvier 2013
JM Weber m'a fait connaitre ton travail de compositeur (est-ce bien le mot ?). J'ai beaucoup aimé les pensées douces. Peut-on lire ton mémoire quelquepart ?
A bientôt, j'espère et bonne année !
Patrick Chavardès
Sister Dom
15 Février 2013
J'y reviens de temps en temps.
Nom*
Site web
Email (Non publié)
Commentaire*
* mentions obligatoires
Partager
Promeneurs écoutant - Prises de sons et art sonore en lien avec la nature et l'environnement | Copyright © 2011
Réalisé par Wesmedia