Promeneurs écoutant
Promeneurs écoutant
Prises de sons et art sonore en lien avec la nature et l'environnement

Arrivée de la transhumance aux Pises

publié le 16 Juillet 2013


Parti des environs de Nîmes trois jours auparavant, arrivé à l'estive près du Lac des Pises le 20 juin 2013 dans les pâturages du Lingas (Mont Aigoual), un troupeau de 500 brebis  accompagnées de quelques chèvres et agneaux est rassemblé dans un enclos.

Amis, famille, tout le monde met "la main à la pâte" pour le "desesquillage" : l'enlevage des décorations (pompons) et des imposantes sonnailles de draille parant les plus belles bêtes (les "meneuses") pendant le voyage, leur fonction étant aussi bien ornementale que d'entraînement du troupeau dans sa marche.



Mes remerciements à l'affable berger rencontré au hasard d'une balade plus tôt dans l'après-midi qui m'a invité à assister à cette belle tradition agro-pastorale.
Nous n'oublions pas que sans les bergers et les animaux sur lesquels ils veillent, les montagnes cévenoles ne seraient certainement pas aussi belles…

Je renvoie les personnes qui souhaiteraient se documenter sur cette pratique plurimillénaire qu'est la transhumance à l'ouvrage de l'ethnologue Anne-Marie Brisebarre, "Bergers des Cévennes : histoire et ethnographie du monde pastoral et de la transhumance en Cévennes", Berger-Levrault, 1979 — trouvable d'occasion ou consultable dans certaines bibliothèques publiques.

La prise de son originale de plus de 30 minutes a été raccourcie. Progressivement, dans cette séquence les cloches de drailles cèdent la place aux "clapes" de pâturage.
Auteur
Matériel utilisé
PAIRE DE MICROS SENNHEISER MKH-20 DANS UN "SASS" MODIFIÉ, ENREGISTREUR SONY PCM-D50, PRE-AMPLI SOUND DEVICES MP-2
Genre
Sujet
Repère geographique
Saison
3 commentaires
Poster un commentaire
19 Juillet 2013
Merci à Olivier qui nous offre cette belle symphonie pastorale.

20 Juillet 2013
Te mettrais-tu à apprécier les sons de clarines et de cloches , Martine ? ;-) C'est tout de même très beau... Joli travail Bro. J'aurais aimé être là aussi...
Jean-Jacques Dubreuil
29 Mai 2014
Clameur chaleureuse et obstinée de la vie, de la vie aux côtés des animaux, fanfare rurale bon enfant, joyeux désordre, cocasse et entêtant, finissant par susciter l'hilarité dans une apothéose finale, jusqu'au triste moment où, le troupeau s'éloignant, on reste penaud sur le bas-côté...
Un grand merci pour ce morceau d’anthologie d'une poésie authentique.
Nom*
Site web
Email (Non publié)
Commentaire*
* mentions obligatoires
Partager
Promeneurs écoutant - Prises de sons et art sonore en lien avec la nature et l'environnement | Copyright © 2011
Réalisé par Wesmedia